Patrick Dupriez

Ingénieur agronome de formation, Patrick Dupriez a rejoint les rangs d’Ecolo très jeune. En juin 2009, il est élu député régional. Il se passionne d’emblée pour les questions liées à l’agriculture, la nature, les travaux publics, l’enfance, la santé et les relations internationales. En mars 2012 il est désigné à la présidence du Parlement Wallon. De mars 2015 à octobre 2018 il est co-président d’Ecolo avec Zakia Khattabi.

« Son » écologie est pragmatique : il aime le concret du premier pas, celui que l’on fait avec les gens tels qu’ils sont, là où ils sont aujourd’hui, celui de nos actes quotidiens, de nos entreprises, de nos mobilisations collectives et des décisions démocratiques. Elle est ancrée dans l’adage « mieux vaut prévenir que guérir » et la conviction qu’il est nécessaire de remonter à la source pour comprendre et améliorer ce qui nous irrigue. Elle est aussi résolument progressiste. L’immersion dans les luttes du Mouvement des sans terre au Brésil lui a physiquement fait comprendre combien les progrès sociaux et la justice résultent nécessairement des mobilisations collectives des hommes et des femmes contre les pouvoirs politiques, économiques ou culturels qui les oppriment. Son écologie, enfin, est enthousiaste. Parce que partout des initiatives concrètes naissent et se développent qui inventent concrètement une transition nourrie des valeurs de coopération, de convivialité, de créativité.